Forum des religions
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Septembre 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930    

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Le Deal du moment : -50%
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
Voir le deal
50.47 €

Visions ou hallucinations ? Visionnaire ou malade ?

Aller en bas

Visions ou hallucinations ? Visionnaire ou malade ? Empty Visions ou hallucinations ? Visionnaire ou malade ?

Message par anne-therese le Mar 3 Mar - 23:47

Extrait du Tome 1 "Devenir visionnaire, une traversée de tous les dangers "  de la collection GRATUITE Anne Ladat-Batley

http://anne-therese.com

La différence entre la vision et l’hallucination

Concernant les manifestations extraordinaires dont fait référence la Bible et qui ne seraient que des hallucinations comme l’annonçait un  prêtre africain, j’ai à ma disposition une vision que j’ai reçue, établissant la nature humaine ; et cette perception révèle de surcroît, comment une hallucination se créé. Tout un programme de révélations se présente à moi gratuitement : un don du Créateur pour l’établissement de ce livre. Merci Seigneur !  
Avant d’exposer ces vues de mon âme, je tiens à te prévenir, ami lecteur, que cette perception peut te mettre mal à l’aise : elle te donnera le sentiment d’une violation de la personne humaine. Elle l’est pourtant bien au niveau de l’esprit, aussi il faut prendre un peu de recul : j’emploie maintenant le conditionnel.

En effet comme l’homme connait des remises en cause plus ou moins puissantes par ses entourages où il perd son assurance, de même pour moi les démons déstabiliseraient parfois cette entité spirituelle humaine pour créer du chaos.
Plus précisément, selon moi, si la déstabilisation de notre esprit peut être provoquée par des événements choquants de la vie comme des disputes entre proches, des maltraitances, des rejets au sein de la société, le décès de familiers etc., elle pourrait tout aussi être déclenchée par Satan et ses anges déchus. En effet à mon avis, ce deuxième type de fragilisation de cette entité humaine serait due à une attaque purement démoniaque. Pour moi, la réussite de cet assaut mental dépendrait du niveau de fragilité de l’esprit de la personne. Ainsi à mon avis, plus cette entité humaine serait stable, moins elle serait ébranlée. Mais malgré ce peu de succès dans la déstabilisation spirituelle, je pense que ces agressions par les démons sur la personne humaine auraient quand même lieu, régulièrement.  
Ainsi nous pouvons évaluer le degré de fragilité de l’esprit de l’homme, du niveau le plus faible comme un saut d’humeur, une irritation soudaine, au degré le plus fort à savoir comme par exemple une grande angoisse ou une exaltation anormale. Dans ce dernier cas, je crois que la fragilisation de cette entité humaine (l'esprit) pourrait démunir rapidement et pour assez longtemps, l'être humain de sa paix .
De plus, je pense que l’effet de cette intervention démoniaque ne se limiterait pas à la personne qui a été directement déstabilisée : à mon avis l’agression de ces êtres malfaisants sur un humain aurait souvent un effet boule de neige. Pour moi, fréquemment il aurait un impact indirect sur ses proches, sa famille et éventuellement sur la société et le monde. Selon moi, la raison de cette contamination du mal serait due au fait que non seulement elle introduirait l’instabilité mentale, mais de plus celle-ci se propagerait par la parole mais aussi par le comportement. Je crois que cette propagation de la déstabilisation s’effectuerait d’une âme à l’autre et de façon plus ou moins intense, un peu comme un virus (par contact). A mon avis cette action initiale et négative des esprits mauvais expliquerait en partie les difficultés de nos conditions de vie dont les nombreuses dégradations relationnelles entre personnes seraient à l’origine.
 

La vision de mon être en trois entités


Je me suis perçue en trois essences : j’étais à l’intérieur de mon âme. En face de moi se trouvaient légèrement sur ma gauche mon corps et sur ma droite, une sorte d’enveloppe aux contours de personne extrêmement légère et vaporeuse. Celle-ci était alors très sombre ; je savais qu’elle m’appartenait et je l’ai identifiée plus tard comme étant mon esprit. Il était à ce moment fort malmené, distordu par cinq créatures sombres qui adhéraient à lui par derrière : je vivais depuis un certain temps, de manière très rude, la tentation de la désespérance. Ainsi depuis mon âme, j’aurais vu la manière dont ces intervenants auraient activé le mal présent dans mon esprit imparfait.  
A mon avis, leur action de déséquilibrer l’esprit humain aurait lieu de temps en temps pour toute personne. Pour moi, elle réactiverait aussi le type d’imperfection dont celle-ci souffre : angoisse, jalousie, haine, orgueil, cupidité, dépréciation de soi-même, manque de confiance en Dieu, désespérance etc. Ainsi je pense qu’après l’intervention de ces créatures mauvaises sur l’esprit humain, un cupide vivrait l’obsession de gagner de l’argent à tout prix ; un jaloux persécuterait sa femme sur le programme de sa journée ; l’avare recompterait tous ses biens et soupçonnerait ses proches de vol ; le malade mental aurait une hallucination, il se verrait chez lui alors qu’il est hospitalisé ; le dictateur ferait assassiner ses opposants et il penserait déclencher une guerre chez son voisin.
Selon moi, ces actions seraient possibles à la condition que l’esprit se trouve en état de faiblesse, pas assez éclairé et stable. Et dans les situations les plus rudes où l’esprit a de grosses faiblesses, je crois que la personne pourrait vivre des hallucinations. Celles-ci seraient pour moi la réponse désorganisée d’un esprit sans repère, perdu et sans résistance.
Pour moi, une telle tentative de déstabilisation sur un esprit très ancré en Dieu et en l’amour n’aurait pas ou peu d’impact ! A mon avis elle serait limitée voire annihilée pour l’homme qui cultiverait puissamment la fraternité, l’empathie, le pardon, l’espérance, etc. En effet je crois que son esprit puissamment lumineux et stable résisterait alors bien aux tentatives de fragilisation. Mais je tiens à souligner que cette perception n’est que mienne. La médecine me corrigera peut-être si mon interprétation est erronée.
Quant à la possession qui est vraiment rarissime, pour moi elle aurait lieu lorsque l’esprit humain trop peu lumineux, fragile et instable n’aurait plus assez de résistance face à la déstabilisation des démons et il deviendrait leur pantin : je pense que cette entité humaine serait alors complètement accaparée et constamment déstabilisée par eux. Pour moi ces créatures mauvaises pourraient alors en prendre le contrôle et s’installer dans une situation de gérants. A mon avis la personne deviendrait dangereuse pour elle-même et les autres. Mais les cas sont rares et la médecine possède les moyens de stabiliser à nouveau l’esprit, heureusement !
Maintenant Je tiens à rappeler que ces annonces ne sont que mes interprétations. Je peux me tromper. Il ne faut pas les prendre comme parfaites vérités. Je pense que les Juifs ont des connaissances autrement plus solides sur ce thème « l’au-delà » que mes déclarations. Mais comme j’ignore leurs pensées sur ce sujet et que je suis confrontée à toutes les sortes de visions, j’interprète du mieux que je peux ce qui m’est révélé : le bon comme le mauvais, mais toujours avec plus de précautions !
Pour moi, ces attaques malveillantes n’existeront plus dans le Royaume de Dieu. Plus personne ne déstabilisera notre esprit et nous connaîtrons alors vraiment la Paix malgré notre fragilité spirituelle. Mais en ce monde, nous sommes interpellés à agir contre les déstabilisations de notre esprit, quelles qu’en soient les origines et leurs effets : à combattre ces dernières notamment en grandissant spirituellement et en priant mais aussi, si nécessaire en faisant appel à la puissance de la médecine qui est selon moi, la concrétisation humaine d’un souffle de la volonté divine.
Aussi pour conclure sur ce thème : « la différence entre la vision et l’hallucination », je considère la vision comme une vue de l’âme puisque je voyais l’au-delà par l’âme : en effet je percevais en face de moi, mon corps et mon esprit. Quant à l’hallucination, à mon avis elle serait due à un déséquilibre mental. Je pense qu’à l’origine de ce phénomène visuel, l’âme traduirait l’obscurité de l’esprit, par des peurs, des angoisses qui pourraient se présenter en images plus ou moins irrationnelles dans le cerveau : celles-ci seraient pour moi des représentations non concrètes, sans vraie réalité. Le corps médical en parlerait mieux que moi.

Comme précédemment j’ai référé à la double vue supérieure, l’origine de chacun de ces deux états, vision et hallucination seraient maintenant, clairement différenciées.

Cette perception visuelle que je reçus concernant la nature humaine composée de trois entités serait si complète que nous trouverions le modèle chrétien de la nature humaine qui englobe le corps, l’âme et l’esprit. Quant à cette attaque des créatures purement spirituelles mauvaises sur l’esprit humain, comme je l’ai dit précédemment : « il existerait aussi des solutions pour stopper ces comportements mauvais ! » L’une d’entre elles serait la médecine. L’autre est présentée ci-après.


La vision de mon être en trois entités (suite) :

Une fois leur mission de déstabilisation de mon esprit, réglée, ces cinq esprits malfaisants, bras dessous, bras dessus sont passé devant moi, alignés comme un seul homme, sans me jeter un moindre coup d’œil. Alors qu’ils s’étaient éloignés sur cinq mètres environ, stupéfaite de leur agression sur ma personne et exaspérée de leur culot et mépris, je leur ai lancé cette menace : « Je me plaindrai à mon Père ! » Celui du milieu, le troisième du rang, s’est retourné, et tout en ricanant il a formé à l’endroit où se trouvait la tournure vague d’une tête, une gueule de loup qui ne m’a pas surprise ; et il a ricané. Aussitôt, alors que ce petit groupe a continué à s’écarter, j’ai pointé mon indexe vers le Ciel et j’en appelai au Créateur : « Père, fais-moi justice sur ce qu’il s’est passé ! » Évidement ce petit comité malfaisant n’est pas venu me raconter la remise en place du Très Haut qu’ils connurent. Mais depuis lors, certains esprits mauvais se sauvent à ma vue.
Dieu nous fait justice dans ce type d’attaques d’esprits malfaisants ; mais peut-on utiliser cette demande de justice pour lutter contre nos obsessions et nos hallucinations qui pour certaines

anne-therese

Messages : 23
Date d'inscription : 24/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum