Forum des religions
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Connexion

Récupérer mon mot de passe

-40%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur les baskets Nike LeBron Witness III
60.47 € 99.99 €
Voir le deal

TARIK RAMADAN

Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Sam 28 Oct - 16:54

https://youtu.be/Y0bqnUImMsc



Dernière édition par yacoub le Ven 15 Mar - 17:15, édité 2 fois

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Mar 21 Nov - 15:25

Le récit de Majda Bernoussi, trompée par Tariq Ramadan
Elle fut la première, en 2014, à vouloir révéler sa liaison avec l'islamologue dans un manuscrit où elle dénonce un manipulateur. Extraits exclusifs.
De notre correspondant en Suisse, Ian Hamel
Modifié le 20/11/2017 à 13:30 - Publié le 20/11/2017 à 11:21 | Le Point.fr
Madja Bernoussi fut la première, en 2014, à vouloir révéler sa liaison avec l'islamologue. 
Madja Bernoussi fut la première, en 2014, à vouloir révéler sa liaison avec l'islamologue. ©️ DR

Grande, brune, de longs cheveux noirs, Majda est d'origine marocaine. Elle voyage dans le monde entier. Elle a fréquenté Tariq Ramadan pendant presque cinq ans, de 2009 et 2014. Majda n'a été ni violée ni frappée. Mais elle a été menacée lorsqu'elle a voulu dénoncer l'homme qu'elle appelle un « tartuffe », un prédateur. Elle affirmait que les victimes de l'islamologue se comptaient par dizaines, sinon par centaines depuis plus de deux décennies, dans une interview qu'elle avait accordée au Point il y a trois ans. « Il y a une sourate qui s'appelle mounafakin, comprenez les hypocrites : ils disent de leurs bouches ce qu'ils n'ont pas dans leurs cœurs. C'est exactement ce qu'est Tariq Ramadan », ajoutait-elle.

Nous dévoilons quelques extraits de son journal quotidien, tenu lors de sa relation heurtée avec le professeur d'études islamiques contemporaines de l'université d'Oxford. Majda Bernoussi envisageait de publier ce manuscrit intitulé Un voyage en eaux troubles avec Tariq Ramadan.

C'est au retour d'un pèlerinage à La Mecque qu'elle avait pris contact par Internet avec l'islamologue, qui lui apparaissait alors comme un saint homme.
Un doute sur sa situation maritale

« Il se montre très coopératif lors de ce premier échange. Moi, de nature méfiante, je me suis sentie en confiance. Enfin, presque. Pas complètement, un sentiment désagréable prend forme insidieusement. Mais je l'ignore, cette voix qui me crie stop. La voix redouble de volume, mais je la fais taire. Enfin, comment cette figure emblématique de l'islam, mondialement respectée, pourrait-elle me faire mal ?

Je lui ai déjà transmis mes écrits, il sait chacune de mes blessures. »

« Il se met à m'envoyer des SMS, d'abord très pudiques. Curieusement, il me parle très peu de religion au début, puis plus du tout. Je lui fais remarquer qu'il m'avait promis de m'emmener vers la lumière. Il esquive gentiment. Très rapidement, nous nous dirigeons vers quelque chose de plus complice. Je deviens subitement indispensable à ses yeux. Sa neutralité feinte laisse place à des mots tendres, puis amoureux. J'ai alors confiance, même si rien ne se passe encore. Malgré tout, certaines questions demeurent sans réponse. Il y a d'abord cet énorme doute sur sa situation maritale. Je lui pose la question clairement, plusieurs fois, sans succès. »
« Le fourbe maquillé en homme d'islam »

« T. R. m'envoie ensuite des SMS de plus en plus entreprenants. Je te veux, que tu sois mienne. Il me répète sans cesse qu'il est mon homme. J'essaie de le calmer : on ne s'est pas encore rencontré ! Je lui ai tout juste envoyé des photos. Finalement, nous nous fixons une date pour se voir. Ce sera à Lille, en juillet 2009. »

« Je me sens de moins en moins tranquille. C'est à ce moment qu'une amie me conseille d'aller sur Internet. Je tombe alors sur un site qui me glace d'effroi. Là, devant mes yeux, des dizaines de filles hurlent leur désarroi anonymement. Elles racontent leurs rencontres avec T. R. Non, je ne le crois pas. Elles y dépeignent un monstre sans foi ni loi, qui a profité de tout, de leurs âmes et de leurs corps. Pour s'en aller après, lâchement. Je ne veux pas le croire. Alors, pourquoi ai-je ce frisson dans le dos ? »

« Il faut que je parte. Que je le lui annonce. Il se fâche. Il me traite d'allumeuse. Il m'écrit : Ça y est ? tu as testé ? c'est ça ? Je suis pris d'une colère sourde. Je sens le mal en lui, le faux, le fourbe maquillé en homme d'islam. »
« Il m'a demandé d'être sa femme »

« L'amour de Tariq est piteux et cuisant. Je sais des choses terribles aujourd'hui sur lui. Je suis si souvent parcourue d'une onde de rage et de douleur. Il n'y a rien de pire que d'être sincère sous le règne d'un Ramadan. Cela se paye cher. Mais comment savoir que le mal puisse montrer un regard aussi doux ? Comment pourrais-je oublier quand il m'a demandé d'être sa femme ? Qu'il m'a répété qu'il était divorcé. N'est-ce pas une simple aventure que tu recherches avec moi ? lui ai-je alors demandé. Ne m'insulte pas ! a-t-il aussitôt protesté. »

« Il ne répond jamais aux questions les plus basiques sur sa vie familiale et privée. Pourtant, je n'ai jamais cessé de lui répéter : dis-moi juste que je peux, que j'ai raison, de te faire confiance ? Il me répondait toujours à côté, passant son temps à me dire qu'il m'aimait. Une voix intérieure me hurlait qu'il n'était qu'un manipulateur, qui ne cherchait qu'à me détruire, alors qu'il me promettait la lumière. »
« Je n'étais qu'un objet pour lui »

« Je lui envoie des SMS incendiaires, dans lesquels je lui demande si les gens continueraient à venir écouter ses sermons s'ils savaient ce qu'il faisait à leurs filles ? Je lui assénais des vérités qu'il détestait, qu'il refusait catégoriquement d'entendre. Je prenais conscience que je n'étais qu'un objet pour lui. J'outrepassais mes droits en osant lui réclamer ce qu'il m'avait promis, respect et amour. J'étais sincère, pas lui, jamais lui. Pour lui, ce n'est qu'un jeu. Ma mise à mort pouvait débuter, comme celle de toutes les autres avant moi. Après une multitude de mensonges, et ma rébellion, TR me lâchait. Il disparaissait, car, m'a-t-il dit, je n'étais pas celle qu'il croyait, je n'avais pas fait ce qu'il attendait de moi. À savoir, me laisser piétiner et abuser. »
« Lynchée et insultée par ses fans »

« Il se remet à me dire qu'il me trouve extraordinaire. Que moi j'étais jeune, et que lui avait 50 ans. Qu'il n'avait que très rarement éprouvé autant d'émotion pour quelqu'un.

Alors, je lui demande : pourquoi veux-tu que ça s'arrête ?

- La vraie raison, tu veux la vraie raison ?

- Dis-moi la vérité !

- Parce que je suis trop vieux, parce que j'ai quatre enfants, parce que tu dois être maman, parce que tu mérites mieux que ce que j'ai à t'offrir.

Six mois avant, il avait le bon âge et la bonne situation. Et d'un revers de main, il a tout balayé. Tariq Ramadan, il faut le voir pour le croire. J'ai été lynchée et insultée parce que ses fans refusaient de seulement imaginer que leur pseudo-prophète était un usurpateur et un hypocrite. Éloquent et brillant, certes, mais usurpateur quand même. »

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Mar 11 Sep - 14:55

Tariq Ramadan sur le point d'être mis en examen en Suisse
VIDÉO. Le prédicateur est accusé de « séquestration, contrainte sexuelle, viol avec circonstance aggravante de cruauté », des faits remontant à octobre 2008. De notre correspondant à Genève, Ian Hamel
Modifié le 06/09/2018 à 11:05 - Publié le 06/09/2018 à 09:41 | Le Point.fr

Tariq Ramadan va bientôt faire face à un nouveau front judiciaire, en Suisse cette fois. À Genève, le palais de justice explique en termes choisis que « le seuil nécessaire pour justifier l'ouverture d'une instruction pénale est largement atteint, et ce, depuis le début de la procédure déjà ». Comprenez que les enquêteurs genevois, à la suite de la plainte déposée le 13 avril 2018 par une Suissesse, ont recueilli suffisamment d'éléments pour que le parquet procède la semaine prochaine à une « mise en prévention » de Tariq Ramadan. Ce qui correspond, en France, à une mise en examen pour viol.

Après les trois plaintes pour viol déposées en France et la plainte pour agression sexuelle venant des États-Unis, une Suissesse, âgée d'une quarantaine d'années au moment des faits, convertie à l'islam dans sa jeunesse, a accusé en avril dernier le prédicateur de l'avoir violée en 2008 dans un hôtel de la rive droite de Genève. Le 28 octobre de cette année-là, Tariq Ramadan lui aurait proposé d'aller boire un café. Puis, sous prétexte de l'aider à monter une planche à repasser et un fer, en prévision d'une émission de télévision, il l'aurait entraînée dans sa chambre. Elle décrit ensuite des scènes d'horreur comparables à ce qu'auraient subi les victimes présumées du prédicateur en France.

Lire aussi Révélations sur l'affaire Tariq Ramadan
Une confrontation en octobre prochain à Paris

La Suissesse, qui accuse Tariq Ramadan de « séquestration, contrainte sexuelle, viol avec circonstance aggravante de cruauté », affirme avoir été également insultée, battue et menacée. « Il me disait qu'il y avait deux catégories de femmes qui refusaient de l'embrasser : les prostituées et les espionnes. Il m'a alors redemandé si j'étais des RG [Renseignements généraux] », avait-elle expliqué en avril dernier dans La Tribune de Genève. Contacté mercredi, maître Romain Jordan, l'avocat principal de la plaignante genevoise, n'a pas souhaité faire de commentaires à ce sujet. D'autres proches du dossier indiquent toutefois que l'audition de Tariq Ramadan apparaît comme la suite logique d'une instruction pénale, de façon à ce que le « prévenu puisse prendre position sur les charges pesant sur lui ». Selon toute vraisemblance, cette audition se déroulera à Paris, vraisemblablement en octobre, le prédicateur étant actuellement détenu.

Par ailleurs, Myriam Ramadan, la fille aînée de Tariq Ramadan, serait également dans la ligne de mire de la justice helvétique. Début août, dans un tweet, elle a révélé partiellement l'identité de la plaignante, ce qui constitue une infraction en droit suisse.

Contrairement à la France, la justice de l'autre côté du Jura travaille depuis des semaines dans le plus grand secret. Il s'agit d'éviter à l'accusatrice du prédicateur de subir le sort des trois femmes qui ont déposé une plainte contre Tariq Ramadan en France et qui sont depuis quotidiennement insultées et menacées de mort.

Lire aussi EXCLUSIF. Tariq Ramadan accusé de viol : la version d'Henda Ayari s'effondre

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Ven 1 Fév - 16:02

Affaire Ramadan: une des plaignantes s'est expliquée jeudi sur un SMS controversé

TARIK RAMADAN Affaire-Ramadan-une-des-plaignantes-s-est-expliquee-jeudi-sur-un-SMS-controverse
La plaignante assure qu'un SMS, au cœur de l'enquête, a été envoyé avant son unique encontre avec le prédicateur. Les enquêteurs laissent entendre qu'il n'a pu être envoyé qu'après.

Une des femmes qui a porté plainte pour viol contre Tariq Ramadan a affirmé jeudi aux juges d'instruction qu'un de ses SMS, au cœur de l'enquête, avait été envoyé avant leur unique rencontre le 9 octobre 2009, et non après comme le supposent les enquêteurs, a expliqué son avocat à l'AFP. Ce SMS, dans lequel elle écrit que Tariq Ramadan lui a "manqué" dès qu'elle a "passé la porte", n'est pas horodaté et deux visions s'opposent. D'un côté, la plaignante, surnommée "Christelle" dans les médias, assure que ce SMS remonte au 6 septembre 2009 à la suite d'un échange sur Skype ; de l'autre, les enquêteurs laissent entendre qu'il n'a pu être envoyé qu'après la rencontre.

Une abondante correspondance avec cette femme. Une abondante correspondance, exhumée d'un ancien téléphone de "Christelle", avait poussé Tariq Ramadan, mis en examen pour viols sur elle et sur Henda Ayari le 2 février 2018, à un changement de stratégie à l'automne. Il avait reconnu une relation sexuelle avec chacune de ses accusatrices, consentie selon lui, après des mois de dénégations. Il est sorti de détention provisoire fin novembre. Une expertise psychiatrique et psychologique à laquelle "Christelle" a été soumise a par ailleurs conclu qu'elle ne présentait "pas d'anomalie mentale ou psychique" et que "son discours, constant, peut être entendu", selon un document dont l'AFP a eu connaissance.

"Cela prouvera à ceux qui injuriaient ma cliente, comme Tariq Ramadan qui l'avait qualifiée de 'folle' au cours de leur confrontation, que ce n'est pas le cas et que ce qu'elle raconte est crédible", s'est félicité son avocat, Me Eric Morain. Une autre expertise demandée par les juges devait déterminer si une femme, visible sur une vidéo de la conférence donnée par Tariq Ramadan à Lyon le 9 octobre 2009, pouvait être "Christelle", alors qu'elle l'accuse de viol perpétré dans un hôtel peu avant. Dans ses conclusions, que l'AFP a pu consulter, l'expert dit soutenir "modérément à fortement l'hypothèse" selon laquelle c'est le cas.

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Ven 15 Mar - 14:30

Tariq Ramadan : la justice maintient ses deux mises en examen pour viols

La justice a annoncé maintenir les deux mises en examen de Tariq Ramadan pour viols jeudi 14 mars. La chambre de l'instruction a confirmé la décision des juges qui avaient considéré l'été dernier cette requête "prématurée".

Me Eric Morain, l'avocat de Christelle, une des plaignantes de Tariq Ramadan Crédit Image : Kathy Willens/SIPA | Crédit Média : Thomas Prouteau/RTL | Durée : 00:55 | Date : 14/03/2019
Éléonore Merlin

TARIK RAMADAN 7793647793_l-islamologue-suisse-tariq-ramadan

Tariq Ramadan est sorti de prison mais reste mis en examen. Ainsi en a décidé la justice jeudi 14 mars. La cour d'appel de Paris a annoncé maintenir les deux mises en examen de l'islamologue pour viols.

Le célèbre islamologue suisse, est mis en examen depuis le 2 février 2018 pour deux viols, dont un sur personne vulnérable : le 9 octobre 2009 à Lyon sur une femme surnommée Christelle dans les médias et, au printemps 2012 à Paris, sur une ancienne salafiste devenue militante laïque, Henda Ayari.

Après avoir longtemps nié toute relation sexuelle avec ses plaignantes, Tariq Ramadan, 56 ans, a finalement défendu des relations de domination consenties. La position de l'islamologue était devenu intenable depuis la révélation en septembre de centaines de SMS sans ambiguïté exhumés d'un vieux téléphone de Christelle, l'une des plaignantes.

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par Invité le Ven 15 Mar - 16:49

Ce sont bien les musulmans ça la libido toujours en éveil mais qui prétendent voiler les femmes pour que leurs épouses ne soient pas la cible des regards lubriques des autres hommes . Et certains hypocrites catholiques qui sont dans le même trip .Je crois que s'ils pouvaient nous voiler aussi ils le feraient .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Jeu 21 Mar - 11:37

Tariq Ramadan assiste à une conférence sur les violences faites aux femmes
VIDÉO. Le prédicateur suisse est mis en examen pour viol et assigné à un contrôle judiciaire. « Une provocation inacceptable », s'indigne la mairie de Saint-Denis.
Par Clément Pétreault

Tariq Ramadan, toujours mis en examen pour viol dans deux dossiers et sous contrôle judiciaire, a été aperçu hier soir à Saint-Denis lors d'une réunion « contre les violences faites aux femmes au quotidien », en présence de Danièle Obono et de Françoise Vergès. Cette réunion était organisée par Madjid Messaoudène, militant décolonial et conseiller municipal La France insoumise en charge de l'égalité et des droits des femmes à la mairie de Saint-Denis. Des femmes en désaccord avec sa présence ont quitté la salle.

Pour aller plus loin, lisez : « Tariq Ramadan n'a toujours pas été confronté à la plaignante suisse »

Le prédicateur musulman, qui se serait installé à Saint-Denis depuis sa libération conditionnelle, a été aperçu plusieurs fois dans la ville ces derniers jours. Il a été incarcéré à la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis du 2 février au 15 novembre 2018 à la suite de sa mise en examen pour « viol » et « viol sur personne vulnérable ». Au moins trois femmes ont porté plainte contre lui. Le 14 mars dernier, la cour d'appel de Paris a rejeté la demande de levée des deux mises en examen déposée par les avocats de Tariq Ramadan.

« Sa venue dans la salle comme spectateur du débat est une provocation inacceptable », s'indigne la mairie de Saint-Denis. Sa présence est « totalement indécente. L'élue en charge de l'animation du débat, tout comme de nombreus.e.s participant.e.s, ont ainsi demandé à de multiples reprises à monsieur Ramadan de partir de la salle. Son refus de quitter la salle est une insulte envers les personnes légitimement choquées par sa présence », renchérit la municipalité. Et celle-ci de réclamer à l'islamologue « un minimum de décence en laissant en paix celles et ceux qui se battent contre les violences faites aux femmes. »

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par yacoub le Sam 14 Sep - 12:35

Le retour de Tariq Ramadan fâche dans les milieux musulmans
Par Bernadette Sauvaget — 13 septembre 2019 à 11:19

TARIK RAMADAN 1250864-000_1jv85mjpg

Accusé de viols en France et en Suisse, le théologien qui tente de reconquérir son public a choqué par ses déclarations.

Le retour de Tariq Ramadan fâche dans les milieux musulmans

Le prochain rendez-vous ? Un «live», ce vendredi, à 20h30 sur les réseaux sociaux. Le théologien Tariq Ramadan, accusé par cinq femmes de viols, qui vient de publier un plaidoyer pro domo (Devoir de vérité) poursuit son opération de reconquête des milieux musulmans, en froid avec lui depuis les révélations sur sa double vie.

«Tariq n’a fait aucune amende honorable», regrette l’un de ses anciens proches. «Il a un culot monstre, de tenter de revenir sur scène», commente Abdelaziz Chaambi, un ancien compagnon de route lyonnais, en froid avec le théologien depuis une dizaine d’années. «Qu’il se taise» réclament les milieux musulmans, selon le sociologue spécialiste de l’islam Vincent Geisser, au fait de l’ambiance de la base.


Le sulfureux mais influent blogueur de Marseille Salim Laïbi n’a pas non plus raté l’ex-prédicateur. Sur son site, Le Libre penseur, très fréquenté dans les milieux communautaires, il a mis en parallèle les déclarations de Ramadan lors d’une conférence où il condamnait strictement la sodomie et celles qu’il a tenues, le 6 septembre, face à Jean-Jacques Bourdin sur BFM : «Les avis musulmans sont partagés sur cette question», a-t-il soutenu. «Ces propos ont beaucoup choqué», relève-t-on dans les milieux musulmans lyonnais qui ont contribué à son installation dans le paysage musulman français. En prononçant cette fatwa (avis juridique donné par un spécialiste de la loi islamique) toute personnelle mais destinée à le dédouaner lui-même, Tariq Ramadan a encore perdu beaucoup de crédit, la sodomie étant une pratique sexuelle réprouvée en islam.
«Répondre aux coups qu’il a reçus»

Le théologien a pris de gros risques en opérant un tonitruant retour médiatique. Pour le moment, il n’a toujours pas été auditionné ni confronté à «Brigitte» (nom d’emprunt), la femme qui l’accuse en Suisse de l’avoir violée et séquestrée une nuit entière, fin octobre 2008, dans un hôtel de Genève. Très sourcilleuse, la justice suisse ne devrait guère apprécier les déclarations de Tariq Ramadan à l’égard de la plaignante, qu’il accuse d’avoir fomenté un traquenard pour le faire tomber avec «Christelle», la deuxième femme à avoir porté plainte pour viol contre le théologien. «C’est complètement faux ; une contre-vérité de plus», ont répondu les avocats de Brigitte, Me Robert Assaël et Alec Reymond.

Ramadan s’est-il empêtré dans son calendrier ? Très vraisemblablement. «Cela n’a jamais été un tacticien, commente l’un de ses anciens proches. Il avait surtout envie de répondre aux coups qu’il a reçus.» De fait, avec son livre, l’ancien prédicateur s’expose à des plaintes en diffamation qui pourraient être très prochainement déposées, selon nos informations.

Quoi qu’il en soit, le retour du théologien sur la scène publique s’avère beaucoup plus compliqué qu’il ne l’escomptait. Peu de médias ont accepté de l’interviewer malgré les propositions de son éditeur, Les Presses du Châtelet. Tariq Ramadan est seulement intervenu mercredi sur les antennes de la radio communautaire France Maghreb 2 lors de leur émission vedette, le Grand Forum. «Je comprends la déception des uns et des autres mais je demande à tous ceux qui m’ont accompagné de remettre les choses à leur place. […] Suivait-on un homme ou servait-on un message ?» a-t-il notamment déclaré pour se dédouaner quant à sa double vie. Cette prise de position a, elle aussi, froissé dans ses anciens réseaux.
«Gros coup porté à Tariq Ramadan»

Mais pour Tariq Ramadan, le plus gros revers est venu des rangs de ses anciens alliés, à savoir les Frères musulmans qui ont grandement favorisé, par le passé, son ascension en France. Contre toute attente, la fédération Musulmans de France (ex-UOIF, la branche française des Frères musulmans) a publié, mardi en fin de journée, un communiqué se désolidarisant du théologien. «Nous nous sentons trahis par le comportement révélé par Monsieur Ramadan, comportement qui s’avère en totale contradiction avec les principes éthiques et moraux attendus d’un homme qui prône l’islam», lit-on dans le texte. «C’est un gros coup porté à Tariq Ramadan», évalue un journaliste d’un média communautaire. Dans son communiqué, Musulmans de France insiste sur la nécessaire protection du public des jeunes.

«Je ne comprends pas l’objectif du communiqué de Musulmans de France pour discuter d’un fonds moral à des fins politiques. […] Ce communiqué est destiné aux politiques et aux médias», a répondu Ramadan sur l’antenne de France Maghreb 2. En clair, le théologien accuse Musulmans de France d’arguer de sa mauvaise conduite en matière de mœurs pour l’éliminer politiquement. Il n’est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre…
Bernadette Sauvaget

_________________
TARIK RAMADAN Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par georges le Mar 17 Sep - 14:40

georges
georges

Messages : 125
Date d'inscription : 16/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

TARIK RAMADAN Empty Re: TARIK RAMADAN

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum