Forum des religions
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Août 2020
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Le Deal du moment : -67%
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
16 €

France France

Aller en bas

France France Empty France France

Message par georges le Lun 12 Juin - 15:30

Élisabeth Guigou mène campagne voilée à la mosquée de Pantin
La députée socialiste sortante, candidate dans la sixième circonscription de la Seine-Saint-Denis, est apparue en hijab au côté d'un adjoint au maire.
Par Le Point.fr
Modifié le 09/06/2017 à 15:26 - Publié le 09/06/2017 à 10:55 | Le Point.fr
Élisabeth Guigou avec à gauche de la photo Alain Peries, premier adjoint au maire de Pantin et à droite Mohammed Henniche de l'UAM 93.
Élisabeth Guigou avec à gauche de la photo Alain Peries, premier adjoint au maire de Pantin et à droite Mohammed Henniche de l'UAM 93.
SPÉCIAL LÉGISLATIVES : VOTRE ABONNEMENT POUR 1,25€ PAR SEMAINE

Est-ce un coup de canif supplémentaire dans la stricte laïcité à la française que revendique et met en avant la quasi-totalité de notre classe politique ? L'ex-ministre de la Justice s'est rendue à la rupture du jeûne du ramadan lundi 5 juin à la mosquée dite du nouveau gymnase à Pantin. En pleine élection législative, comme bon nombre de ses collègues, élus de tous bords, Élisabeth Guigou est venue faire campagne à la mosquée.

Soutien de Manuel Valls à la primaire socialiste – un candidat assez impopulaire dans la communauté musulmane –, l'ancienne conseillère du président François Mitterrand n'a pas hésité à revêtir un hijab. Guigou durant la confrontation avec Benoît Hamon avait publiquement soutenu la vision de Valls sur la laïcité pourtant perçue comme stigmatisante par la communauté musulmane.

       Excellent Manuel Valls sur la laïcité
       — Elisabeth Guigou (@elisabethguigou) 15 janvier 2017


Ce 5 juin, la parlementaire, qui avait atterri en Seine-Saint-Denis aux lendemains d'une cinglante défaite dans le Vaucluse et avait récupéré le siège détenu depuis 1981 par Claude Bartolone, s'est présentée comme une amie des musulmans devant près d'une centaine de fidèles attablés après la prière. Mettant en avant ses "origines" marocaines – elle est née il y a 70 ans à Marrakech –, elle a insisté sur l'héritage commun de la France et de l'Afrique autour de la Méditerranée.

Élisabeth Guigou a surtout apporté son soutien à la construction de la grande mosquée de Pantin et cela, bien que ce ne soit pas dans les prérogatives d'un député. À côté d'elle se tenaient Mohammed Henniche, président de Union des associations musulmanes, et Alain Peries, premier adjoint du maire socialiste de Pantin, chargé de l'urbanisme, de l'aménagement de l'habitat et des bâtiments.

L'ancienne ministre de la Justice a réagi sur Twitter.

       .@LePoint Le port de la kippa par les hommes en France est aussi une brêche à la #laïcité ? https://t.co/FcXfG1jEL1
       — Elisabeth Guigou (@elisabethguigou) 9 juin 2017


       Je respecte les usages dans les lieux de culte. TOUS les lieux de culte. #laïcité
       — Elisabeth Guigou (@elisabethguigou) 9 juin 2017
georges
georges

Messages : 125
Date d'inscription : 16/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par yacoub le Mar 14 Nov - 16:38

Le 13 novembre est le jour où le voile s'est définitivement déchiré. Malheureusement 130 personnes l'ont payé de leur vie et bien d'autres en garderont des blessures toute leur vie. C'était après le 6 janvier, avant le 14 juillet, avant l'assassinat du Père Hamel, avant et après tous ces assassinats barbares, qui de Mohamed Merah à l'attentat de Marseille ont éprouvé durement notre pays et notre société.
Qu'aujourd'hui des journalistes ou des hommes/femmes politiques poursuivent dans le déni et ne prennent pas la mesure de la menace mortelle qui plane sur notre société est proprement hallucinant. Que certains d'entre eux excusent ou minimisent le phénomène est coupable, surtout lorsqu'ils reprochent aux victimes lorsqu'elles parlent, un racisme immaginaire ou de l'islamophobie.
L’image contient peut-être : 94 personnes, personnes souriantes

France France 23472331_699151100280961_470773037834020266_n

_________________
France France Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par yacoub le Lun 1 Jan - 15:51

France France IM6CA_-image-bonne-annee-2018-gratuite

_________________
France France Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par yacoub le Dim 24 Fév - 15:28

Reportage exclusif en Syrie : le récit d'une jihadiste française arrêtée par les Kurdes

Cette jihadiste française souhaite rentrer en France, où elle a dit avoir été condamnée à de la prison.
Cette jihadiste française souhaite rentrer en France, où elle a dit avoir été condamnée à de la prison.

En Syrie, l'organisation État Islamique recule sous les coups de boutoirs des Forces démocratiques syriennes et de la coalition internationale. Nos envoyés spéciaux ont rencontré une jihadiste française parmi les civils fuyant les combats.

Jour après jour, des civils continuent de fuir le pseudo califat de Daech, les bombardements et la faim. Par milliers, ils tentent de quitter l'un des derniers carrés de l'organisation État islamique en Syrie, où le groupe terroriste recule sous les coups de boutoirs des Forces démocratiques syriennes et de la coalition internationale.

Parmi ces civils se trouvent des étrangères venues du monde entier vivre sous la charia. Nos envoyés spéciaux dans le nord-est de la Syrie James André, Mayssa awad et Roméo Langlois ont rencontré une jihadiste française. Dans ce reportage exclusif de  France 24, la jeune femme explique que beaucoup n'ont le choix qu'entre "aller en prison ou mourir". Condamnée par contumace à de la détention, elle souhaite cependant rentrer en France.

source

_________________
France France Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par georges le Mer 18 Sep - 14:22

Fondation de l'Islam : Chevènement dit oui
FONDATION POUR L'ISLAM de France. Jean-Pierre Chevènement devrait accepter, malgré les critiques, de présider cette institution censée oeuvrer à une meilleure intégration de l'islam dans la République.

1 / 3
Paris, dimanche. Jean-Pierre Chevènement est pressenti pour présider la Fondation pour les œuvres de l’islam de France : « C’est une bonne réponse à la poussée du terrorisme, conforme à l’intérêt des musulmans aussi bien qu’à l’intérêt de la France. » (LP/Yann Foreix.)
Par Propos recueillis par J Annick Alimi @JannickAlimi1
Le 15 août 2016 à 07h00

Le nom de Jean-Pierre Chevènement, 77 ans, a été avancé — et aussitôt contesté — le 3 août par François Hollande pour présider la Fondation pour les oeuvres de l'islam de France, un projet mis sur les rails en 2005 par Dominique de Villepin et que le gouvernement de Manuel Valls souhaite relancer et mettre en place d'ici à la fin de l'année. Son but : mieux intégrer l'islam dans la République. Dès 1999, Chevènement, alors ministre de l'Intérieur du gouvernement Jospin, avait lancé une grande consultation sur le sujet qui n'avait pu aboutir. Tenant d'une laïcité républicaine, il nous dévoile ses projets et sa vision de l'islam de France.
LA PRÉSIDENCE DE LA FONDATION

Vous êtes pressenti pour présider la Fondation pour les oeuvres de l'islam de France. Allez-vous accepter ?

JEAN-PIERRE CHEVÈNEMENT. Dès le début de cette année, nous avons eu, Bernard Cazeneuve, son cabinet et moi-même, plusieurs réunions sur le sujet. Car, dès 1999, j'avais, comme ministre de l'Intérieur, lancé une grande consultation sur l'islam de France. Le ministre de l'Intérieur m'a adressé une lettre le 26 avril, me proposant — et je pense qu'il n'a pas fait cette proposition sans l'avoir évoquée avec le Premier ministre et le président de la République — la présidence de cette fondation qui n'est pas encore constituée. J'apprécie beaucoup Bernard Cazeneuve pour sa modération, sa détermination, sa parole toujours maîtrisée.

Vous allez donc dire oui ?

Il s'agit d'une tâche d'intérêt public car les 4,1 millions de musulmans que compte la France doivent pouvoir exercer leur culte mais dans le respect de la laïcité et des principes de la République. Cette mission est tellement d'intérêt public qu'aucun responsable ne peut s'y dérober. Je ne m'y déroberai donc pas sauf si ma nomination devait entraîner des problèmes insolubles qui me forceraient à me retirer. Je dis à un certain nombre d'hommes politiques de l'opposition : il en va de l'intérêt du pays que cette fondation, d'ailleurs mise en place en 2005 sous la présidence de Jacques Chirac, puisse enfin fonctionner. Comme le dit Omar Sy, nous portons tous le maillot bleu de l'équipe de France.

Certains critiquent le fait que vous soyez une personnalité politique et un non-musulman...

Ce que l'on me propose est la présidence de la Fondation pour les oeuvres de l'islam de France qui a une vocation d'intérêt général, et non de l'association cultuelle qui y sera adossée. Le futur président de la Fondation ne sera pas chargé de promouvoir l'islam. Je n'y ai aucun titre, je ne suis pas musulman, je suis un républicain laïc. La laïcité n'est pas tournée contre la religion, elle libère la spiritualité de toute emprise de l'Etat. Je n'entends nullement m'immiscer dans la sphère du religieux.
SON PROGRAMME

Le moment est-il bien choisi pour relancer l'idée de cette fondation ?

L'émergence d'un islam de France compatible avec la République représente une oeuvre de longue haleine d'autant plus nécessaire aujourd'hui que des courants salafistes se développent partout dans le monde, y compris en France depuis une quinzaine d'années, mettant à leur merci certains jeunes à l'esprit fragile. C'est une bonne réponse à la poussée du terrorisme, conforme à l'intérêt des musulmans, aussi bien qu'à l'intérêt de la France.
georges
georges

Messages : 125
Date d'inscription : 16/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par georges le Ven 4 Oct - 1:32

Quatre morts dans une attaque au couteau à la préfecture de police de Paris
03/10/2019 à 13h36 Mis à jour le 03/10/2019 à 14h40
Play Video
Quatre personnes ont été tuées ce jeudi midi par un fonctionnaire au sein de la préfecture de police de Paris. L'assaillant a été abattu par un policier et une personne blessée est actuellement hospitalisée. Le domicile du suspect fait l'objet d'une perquisition.
Une attaque au couteau s'est produite ce jeudi au sein de la Préfecture de police, sur l'Île de la Cité, dans le 4ème arrondissement de Paris. Selon nos informations, l'attaque a fait quatre morts, une femme et trois hommes, auxquels il faut ajouter celle de l'assaillant. Un blessé est actuellement "en cours d'opération" à l'hôpital Percy, près de Paris. D'après le ministère de l'Intérieur, "les nouvelles sont plutôt rassurantes" et il est désormais hors de danger.

Des motivations encore inconnues
Les faits se sont déroulés entre 12h30 et 13 heures au premier étage de la préfecture de police de Paris. Un homme de 45 ans, agent administratif à la Direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP), s'en est pris à trois policiers dans deux bureaux avec une arme blanche, avant de descendre dans la cour de la préfecture et d'attaquer une quatrième personne. Un fonctionnaire de police présent l'a alors neutralisé avec son arme.

Nicolas Pucheu, secrétaire de la communication Ile-de-France du syndicat UNSA Police, a révélé que le fonctionnaire de police qui a tiré sur l'assaillant dans la cour de la Préfecture de police de Paris était "un jeune collègue stagiaire, récemment sorti d'école".

Ses motivations sont encore inconnues mais la piste du conflit interne est pour l'heure privilégiée. L'employé avait 20 ans d'ancienneté à la préfecture de police. Il faisait partie du service informatique de la DRPP et souffrait d'un handicap de surdité. Lors d'une conférence de presse ce jeudi après-midi, le ministre de l'Intérieur a précisé que l'homme "n'avait jamais présenté de difficultés comportementales" ni "le moindre signe d'alerte".

Édouard Philippe, accompagné du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner et de son secrétaire d'État Laurent Nuñez se sont rendus sur place ce jeudi après-midi, tout comme le procureur de la République de Paris. Le président Emmanuel Macron s'est également rendu sur les lieux "pour témoigner son soutien et sa solidarité à l'ensemble des personnels", au lendemain de la "marche de la colère" à laquelle des milliers de policiers ont participé dans la capitale.

Le domicile du suspect perquisitionné
Le quartier a été bouclé toute l'après-midi par les forces de l'ordre, avec des fourgons de police et de nombreuses barrières, avant d'être levé vers 19h30. Le personnel de la préfecture de police a par ailleurs été évacué. La ligne 4 du métro parisien a été rouverte mais le trafic est toujours perturbé.

Interrogé par BFMTV, le secrétaire Île-de-France du syndicat Alliance Police nationale, Loïc Travers, affirme qu'une "cellule psychologique" a été mise en place, "la moindre des choses quand on voit la gravité des faits". Le personnel administratif de la préfecture est "particulièrement marqué par cet événement d'une gravité exceptionnelle", a fait savoir Christophe Castaner.

Une perquisition est en cours au domicile de l'agresseur, en région parisienne; et la femme du suspect a été placée en garde à vue, selon le parquet de Paris. Rémy Heitz a indiqué qu'une enquête avait été confiée à la brigade criminelle de la direction régionale de la police judiciaire des chefs "d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique" et "tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique".
georges
georges

Messages : 125
Date d'inscription : 16/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par yacoub le Sam 22 Fév - 16:55

Cavaillon : battues pour le refus de porter le voile et de suivre l'école coranique

Par La Provence

Aujourd’hui, un père de famille va être jugé en comparution immédiate pour des faits de violences habituelles sur conjoint, et sur mineurs de moins de 15 ans. Ce lundi 18 février, c’est la mère qui est venue porter plainte au commissariat de Cavaillon, victime de violences de la part de son mari, musulman radical.

Ses filles âgées de 7, 10 et 11 ans ont aussi subi des violences physiques. Elles ont été frappées avec des câbles téléphoniques, des ceintures et des bâtons, à cause de leur refus de porter le voile intégral et d’aller à l’école coranique, des cours donnés à la mosquée. Hier le père, âgé de 35 ans, habitant Cavaillon, d’origine marocaine, a été déféré au Parquet.

_________________
France France Gif-reduit-516aba0

Signature
yacoub
yacoub
Admin

Messages : 733
Date d'inscription : 15/04/2017

https://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php

Revenir en haut Aller en bas

France France Empty Re: France France

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum