Forum des religions

Forum des religions et des croyances
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Salem Ben Ammar

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
yacoub
Admin
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Jeu 30 Aoû - 16:47

Le Coran a installé les musulmans dans la locomotive de tête du train de l’humanité sans leur avoir appris à conduire par Salem Ben Ammar

Les adeptes de l'islam sont les nantis de la classe humaine. C'est écrit dans le Coran nés avec un Coran d'or dans la bouche. Ils n'ont pas pas besoin de trimer comme les non musulmans, Allah les a intronisés émirs et califes avec tous les honneurs dus à leur rang. Partout où ils sont chez vous et chez eux ils sont rois. Nous sommes leurs sujets.

Leurs désirs sont des ordres et leurs ordres sont nos désirs. Ils font le ramadan, et le monde entier doit régler son horloge biologique et organique à leur heure.
Nous ne devons rien laisser transparaître publiquement que nous sommes à contre-coran.

Le ramadan s'impose à tous indépendamment des croyances et des non-croyances.
L'humanité est née et naît musulmane et c'est à cause du sheitan qu'elle se trouve juive, chrétienne, polythéiste, agnostique, athée, apostate, bouddhiste, animiste, et le ramadan est l'occasion pour elle de retrouver son unité originelle musulmane.
Nous sommes tous musulmans pendant le ramadan, la concorde est de mise.
C'est le mois du sacre de son pouvoir sur les hommes et de sa reprise en main de leur vie.

Il tolère certes les exceptions de l'in bservation du ramadan dans les terres à conquérir mais il lui est insupportable qu'il puisse la tolérer là où il est souverain absolu.
Tout doit fonctionner à l'harmonie chez lui, aucun signe susceptible de la remettre en cause n'a droit de cité.

Sur ses terres les hommes sont libres de ne pas jeûner mais chez eux et à l'abri des regards de ses ouailles pour ne pas mettre leurs sens en branle.

Un crime intolérable dans son royaume. Un acte hostile aux jeûneurs qui se doivent de le réprimer férocement. C'est attentatoire à la fois à Allah et à ses hommes qui ne peuvent admettre que des roturiers, des koffars fassent montré d'une insolence indicible. Ils ont osé afficher sur la place publique leur différence autant qu'ils abjurent l'islam à la mosquée.

Ils sont les seuls au monde à jouir de ce privilège de porter l'étendard de l'altérité , leur sceau royal et symbole de leur toute puissance. Une prérogative qui leur revient de droit et l'auréole des seigneurs.

Les non-jeûneurs commettent un crime ignominieux de lèse-majesté musulmane en volant le code du vivre ensemble dessiné par Allah pour l'humanité.

L'islam est tolérant tant que tout le monde se plie à ses désirs et ne laissent filtrer de leur rejet de ses codes.


_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Sam 1 Sep - 11:40


Qui oserait aujourd’hui en France siroter une bière dans un ghetto musulman pendant le Ramadan ?
par Salem Ben Ammar

La vraie lutte contre le communautarisme à forts relents arabo-musulmans qui gangrène les fondements mêmes de la République et fait peser de sérieuses menaces sur l'unité territoriale de la France est un vœu pieux tant que les citoyens français continuent à déserter des cités entières au profit des populations porteuses de valeurs culturelles et cultuelles d'un autre temps.

Lutter contre le communautarisme est de ne pas céder aux revendications culturelles et cultuelles des musulmans et de casser les ghettos afin que partout où l'on aille ça fleurit la France et non pas avoir peur de siroter sa bière sur un banc public à cause des risques de troubler l'ordre public pas républicain mais musulman dans le sens de ne pas heurter les musulmans dans leurs convictions.

La lutte contre le communautarisme est aussi que pendant le ramadan des quartiers entiers ne soient pas soumis à la rigueur de la Charia et que les non-jeuneurs ne se cachent pas pour manger.
La lutte contre l'islamisation passe par la fin des répartitions spatiales des populations en raison de leurs origines ethniques
Il faut changer le paysage urbain mais en a t-elle les moyens et la volonté ?

L'Apartheid social et ethnique de caractère religieux est inévitable si l'on continue dans la voie politique actuelle héritée de de Gaulle et ses cités de transit et les effets d'annonces pour nourrir d'illusions une frange de l'électorat convaincue que la reconquête des cités perdues est dans le bannissement, l'expulsion massive vers et la répression de ses habitants. Comme si la lutte contre le communautarisme qui est surtout musulman passe par l'attisement des foyers de feu aux conséquences désastreuses pour tout le territoire de la République.

Il n'y a pas de solution au communautarisme sans la mise en oeuvre d'un véritable projet urbain pour les cités et l'apaisement des tensions entre les composantes humaines de la communauté nationale.

Seule une République forte et humaine peut éviter à la France le sort de l'Afrique du Sud des Afrikaners.


_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Sam 15 Sep - 16:20

http://apostats-de-lislam.xooit.org/t189-Salem-Ben-Amar.htm?start=1125#p13816

Des questions aux musulmans par Salem Ben Ammar

Qu'est-ce que l'islam ?
Pourquoi Mahomet est au-dessus d'Allah ?
Pourquoi se sert-il de lui à chaque fois qu'il est pris la main dans le sac ?
Est-ce qu'Allah n'est pas un alibi plutôt que le dieu que Mahomet veut faire croire ?
Ne croyez-vous pas qu'il se sert trop de lui pour couvrir ses méfaits et ses dérives morales et délictuelles ?
Ses attributs ne sont-ils pas les traits de la personnalité de Mahomet ?
Est-ce que dieu a vocation de se prosterner devant son messager et lui adresse ses salutations ?
N'est-ce pas la preuve du rapport du seigneur à son serviteur ?
Est-ce que vraiment Mahomet peut-il être un modèle de probité morale et de bonne conduite alors que rien ne plaide en sa faveur et le peu ?
Est-ce que la sunna mahométane est un mythe ou une réalité ?
Comment expliquez-vous que celui qui obéit à Mahomet obéit à Allah ?
Est-ce vrai qu'il était expert en pharmacopée et que ses crachats peuvent rendre la vue à un aveugle et sa morve peut nourrir une armée d'affamée ?
Qu'a-t-il fait de l'héritage de Khadija ?
Quel crédit donnez-vous à son fameux voyage nocturne ?
Est-ce que vous validez ses propos que l'enfer est rempli de femmes ?
Que pensez-vous de ce hadith machiste qu'il n'y a pire calamité qu'il vous ait laissé derrière lui que les femmes ?
Et d'autres questions à venir

_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 149
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Mer 19 Sep - 14:57

Tunisie, plus rien ne va par Salem Ben Ammar

Ce ne sont pas mes critiques qui nuisent à l'image de la Tunisie et qui risquent de lui faire perdre un crédit qu'elle n'a plus depuis ce jour funeste du 14 janvier 2011 voire depuis la déchéance de Bourguiba avec l'arrivée de Ben Ali et sa clique mafieuse au pouvoir.

C'est l'invasion de l'île italienne de Lumpedusa de 5000 âmes par une armée d'occupation de 20 000 migrants clandestins tunisiens.

C'est les centaines de jeunes tunisiens qui meurent noyés tous les ans en Méditerranée pour fuir la Tunisie.

C'est les attentats terroristes de Sousse et du Bardo qui étaient évitables et qui portent la signature des islamistes tunisiens.

C'est l'incapacité de l'armée tunisienne de déloger les djihadistes du Jebel Chaambi truffé de tunnels creusés par les rongeurs du Hamas.

C'est les attentats terroristes commis par des Tunisiens en France et en Allemagne.

C'est l'incurie politique et intellectuelle du pays.

C'est la chute vertigineuse du dinar et la misère noire qui sévit dans le pays.

C'est le désordre et le chaos qui règnent dans ses espaces publics.

C'est l'état de délabrement de ses hôpitaux et ses écoles.

C'est l'embrigadement de sa population prise dans l'étau des mosquées qui prolifèrent comme des champignons vénéneux depuis 2011.

C'est l'incapacité du pays à réclamer à l'Arabie Saoudite et au Qatar l'extradition de Ben Ali et ses complices pour les juger pour crimes de sang et crimes économiques.

C'est la collusion entre l'ISIE et de Ben Sedrine avec le mouvement terroriste d'Ennahdha

C'est le drapeau de Daech qui fleurit dans les rues du pays.

C'est l'hommage rendu publiquement à Hitler dans des lycées tunisiens.

C'est l'impunité totale dont jouissent la nouvelle mafia islamiste sous la houlette du terroriste jamais repenti Rached Ghannouchi et ses lieutenants de basse besogne qui ont vendu la Tunisie à Herr Dogan et à l'émirat-voyou du Qatar, bailleur de fonds des frères criminels musulmans.

C'est la répression sanglante des manifestants de Siliana sur ordre de Larayedh jamais inquiété à ce jour.

C'est de faire des terroristes la première force politique du pays. C'est l'accueil royal du prince des ténèbres al-Qaradhoui et son alter ego le boucher de Doha Majdi Ghnim.

C'est l'accolade troublante de Djebali, pathétique d'inculture et nostalgique du Califat, avec Mc Caïn comme s'ils étaient heureux de se réjouir de leur victoire.

C'est l'indemnisation colossale des terroristes pour leurs années de prison alors que les caisses de l'Etat sont vides..

C'est les appels au meurtre des Juifs sur la place publique et dans les mosquées.
C'est la condamnation de la victime du viol et la relaxe de son violeur.

C'est de forcer une femme violée d'épouser son violeur.

C'est le vote pro Nahdha de la moitié de la population et l'élection d'une islamiste à la mairie de Ttunis.
C'est l'obscurantisme qui a gagné les bancs de ses universités couronné par une thèse de doctorat affirmant que la terre est plate.

C'est la destruction de la Syrie par des plusieurs milliers de terroristes tunisiens. C'est l'envoi de plusieurs centaines de volontaires du djihad du sexe halal. pour le confort des escadrons de la mort en Syrie.

C'est les assassinats politiques de Chokri Belaid, Brahmi, Negga, Ben Amor, et de beaucoup d'autres jamais élucidés à ce jour et dont les commanditaires et les exécutants sont connus de tous sauf de la justice du pays.

C'est les dizaines de morts de ses forces de l'ordre et ses militaires abattus par les terroristes islamistes.

C'est le refus de taxer les produits trucs par des députés islamistes.

C'est la descente du pays dans les enfers wahhabites.

C'est e l'occupation illégale de l'espace public par des étals des vendeurs à la sauvette de produits de contrefaçon et nuisibles à la santé publique.

C'est les grèves sauvages de soutien à une cause qui n'est pas la leur alors que le pays est à l'agonie.

C'est les gesticulations verbales et hystériques des Tunisiens qui menacent les EU et Israël de représailles;

C'est la menace brandie par des Tunisiens d'expulser le peu de Juifs qui restent encore dans ce pays et de détruire la synagogue de Ghriba.

C'est les attentats commis par des Tunisiens en France et en Allemagne.

C'est le budget du ministère de la propagande religieuse supérieure à celui de la culture.

C'est les pénuries des médicaments et le retour des maladies contagieuse. "De l’Hépatite à la rage en passant par la gale et la malaria, les tristes exemples enregistrés dans certaines régions du pays ne manquent pas."http://www.businessnews.com.tn/tunisie-de-la-gale-a-lhepatite-des-epidemies-font-leur-grand-retour,519,41382,3

C'est le refus de voter une misérable augmentation du minimum vital par les députés alors que les mêmes venaient de s'octroyer une hausse princière.

C'est la vassalisation par la Turquie et le Qatar du pays.

C'est la charité que leur fait l'Algérie pour payer les salaires des fonctionnaires.

C'est d'avoir fait de l'État gardien du dogme musulman.

C'est d'avoir déclaré l'islam comme religion d'État et l'Arabe comme langue de la Tunisie.

C'est 60 000 fauves échappés de leurs cellules au lendemain de la chute de Ben Ali et toujours dans la nature.

C'est l'absence d'eau courante et d'électricité dans des dizaines de milliers de foyers dans le pays.

C'est l'état de saleté répugnante de ses plages.

C'est les fosses septiques à ciel ouvert dans ses bidonvilles.

C'est la crise aiguë de l'eau et la pollution de ses nappes phréatiques et le golfe de Tunis, des ses mers et du golfe de Gabès.



C'est la prolifération du voile de la mort dans toutes les couches sociales.

C'est la répression scélérate de l'homosexualité et les tests anaux.

C'est l'injustice dans l'héritage entre les hommes et les femmes et les femmes qui manifestent contre le projet de réforme pour l'égalité des droits successoraux entre les sexes.

C'est les revendications des femmes islamistes pour le ré-instauration de la polygamie et le mariage coutumier, orfi.

C'est la vente du viagra trafiqué et de la pisse de chameau à la sortie des mosquées.'est l'intronisation de la Tunisie sur la liste noire des paradis fiscaux.

C'est le refus des députés de voter pour une loi antiterroriste de peur certainement de condamner ce que l'islam ordonne.

Et bien d'autres stigmates qui défigurent le visage de cette Tunisie, terre de la vie autrefois, devenue depuis sa ré-islamisation à marche forcée sous la houlette de la secte infecte et félonne d'Ennahdha, une terre de la mort et propagatrice du terrorisme dans le monde.

Je ne suis pas la risée de personne en dessinant un visage de la Tunisie fidèle à sa réalité actuelle. N'en déplaise à ses vierges effarouchées la métastase wahhabite l'a totalement minée et guère d'espoir de rémission.

J'aime ce pays où j'ai vécu une enfance et une jeunesse heureuse où l'on m'a appris de dire toute la vérité et rien que la vérité même si je dois y laisser ma peau, et par amour pour ce pays justement je ne vais travestir l'image dévalorisante que son peuple renvoie d'elle pour complaire à ses aveugles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    

Revenir en haut Aller en bas
 
Salem Ben Ammar
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Salem Ben Ammar
» Les sorcière de Salem
» les sorcières de salem
» Salem aleikoum je suis nouvelle
» salem 3alaykom..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des religions :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: