Forum des religions

Forum des religions et des croyances
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Salem Ben Ammar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Mer 29 Nov - 11:56

C’est la faute aux musulmans eux-mêmes si l’islam suscite peurs et rejets
par Salem Ben Ammar

Peut-on avoir du respect pour des gens qui voient en nous des pestiférés parce que nous sommes dans le refus de leur dogme ? En toute évidence, c'est non et mille fois non. Un non ferme et définitif. Pas de respect pour ceux qui prennent notre respect pour un du.

Quelle empathie peut-on avoir à leur égard alors qu’ils n’éprouvent aucune compassion pour les victimes des attentats terroristes perpétrés par les leurs, qui suivent à la lettre les préceptes coraniques et la Sunna mahométane ?

Comme si, croire ce en quoi ils croient était une chance pour nous. Quand bien ce serait le cas, libre à nous de ne pas le croire.
Si le salut des hommes était dans leur soumission, ils ne seraient pas les derniers de la classe humaine.

S’ils en sont là aujourd’hui, c’est à cause des freins religieux qui mutilent leurs énergies créatrices et paralysent leurs actions.

Ils sont comme un toxicomane qui vante les bienfaits de sa drogue, inconscient de ses effets néfastes sur son propre état.

Ils sont tellement sous l’emprise de l’islam, à force de le consommer à forte dose du lever au coucher, voire pendant leur sommeil, depuis leur stade fœtal jusqu’à la tombe, qu’ils ont perdu tout contrôle de leurs pensées et n’ont plus de volonté propre.

Allah est à la manœuvre de leur vie et eux agissent comme des O.S. au temps des roulements à billes, répétant inlassablement les mêmes gestes.

Programmés mentalement et conditionnés idéologiquement à ne faire que ce qu’Allah leur ordonne.

Aucun recul intellectuel pour évaluer les conséquences de leurs actes.

Dépourvus de tout sens critique, fermés à la voix de la raison et murés dans leurs certitudes comme un fou convaincu qu'il est le Christ en personne.

Un musulman qui raisonne et réfléchit sur le vrai sens de l’islam cesse d’être musulman.

Totalement déconnectés de leur propre vie, ils ne peuvent imaginer le monde autrement que par et pour l’islam. C’est devenu pour eux un véritable organe vital.

En le perdant, ils perdent l’espoir de toucher leur Graal paradisiaque – qui est la pire des choses qui puisse leur arriver.
Pris dans le tourbillon de la peur de l’enfer, ils font de leur vie un enfer sur terre.

Ils se plaignent de l’hostilité grandissante à l’égard de leur religion (qui s’apparente à la famille du bolchevisme et du nazisme), mais à supposer qu’elle subisse cette hostilité, pourquoi se montre-t-elle si agressive, arrogante, exhibitionniste, violente, terrifiante, envahissante, expansionniste ? Pourquoi ses membres s’illustrent-ils par les transgressions des lois de leurs pays d’accueil ?

On juge un arbre à ses fruits. Or, l’arbre musulman est bien loin de donner des fruits propres à la consommation humaine. Comme si on avait planté un arbre fruitier sur un site contaminé.

Le mot islam est devenu une source de peur irrationnelle à cause des images cauchemardesques et angoissantes qu’il envoie de lui-même quotidiennement. Son nom est évocateur de crimes terroristes.

Que les musulmans apprennent à regarder la réalité en face et cessent de crier au complot contre l’islam – le seul complot est celui orchestré par l’islam depuis son avènement. Des rivières de sang et des centaines de millions de vies humaines fauchées sur son chemin.

Ne laissant aucune trace de vie à chacun de ses passages. Pire que le Napalm.
L’islam ne dominera pas le monde : il sera son fossoyeur si rien n’est fait pour l’arrêter dans ses avancées dévastatrices.

Il n’a pas plus de vertus morales que les sectes sataniques, n’est certainement pas un rempart contre la dépravation et la luxure, ni un antidote aux maux de l’humanité.

Est-ce la faute aux détracteurs de l’islam ou la leur si l’islam a le visage de la barbarie humaine ?

Que font les musulmans pour l’humaniser et le pacifier ? Rien! En revanche, ils préfèrent nous saouler avec leur sempiternel refrain « ce n’est pas ça l’islam », alors que l’islam est à la paix ce que le nazisme est à l’humanisme.
L’islam est bien pire qu’ils ne puissent l’imaginer eux-mêmes. On ne peut modifier son ADN.

Ce n’est pas de l’islamophobie – qui est une pathologie psychique qui ne relève guère du Code pénal – que de dénoncer le caractère mortifère de leur dogme qui porte en lui tous les germes destructeurs de la vie sur terre.
Quel vivre ensemble peut-on envisager avec les partisans d’une idéologie suprémaciste, liberticide, hégémonique et intolérante ?

Comment œuvrer pour le bien commun de l’humanité avec des gens qui se prennent pour son nombril et son essence, pour qui il n’y a de vérité que dans l’islam, où toute autre vérité en dehors de la sienne doit être combattue à mort ?

Ils se disent à l’origine de tout sans avoir jamais rien apporté de concret et de positif au reste du monde. Ils sont les premiers à bénéficier des bienfaits apportés par les autres.

Ils n’ont qu’un but, faire tomber le monde dans l’escarcelle de l’islam, pour lui imposer la loi scélérate et criminelle de la Charia.

Leur curseur mental est bloqué en l’an 622, ils ne rêvent que d’une chose : y retourner en empruntant la route humaine à contre-sens, et qu’importent les dégâts provoqués.

En quoi est-ce un délit que de faire tomber le masque d’une idéologie qui instrumentalise le sacré à des fins politiques pour dominer le monde ?
Je ne suis pas un benêt ni atteint de je ne sais quel syndrome, pour éprouver une quelconque sympathie à leur égard.

Je ne combats pas la haine avec la haine, ce serait nourrir leur fonds de commerce de victimisation pathétique. Il est de mon devoir de faire tomber le masque de l’ange de la mort dont ils affublent leur culte.

Si ces gens avaient la culture de l’amour, ils ne se tueraient pas entre eux et ne feraient pas de la mort du non-musulman un idéal pour gagner leur funeste bordel dans l’au-delà.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : ©️ Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Mer 6 Déc - 15:50

Les musulmans ne se radicalisent pas, ils renouent avec l’islam originel Publié le 3 décembre 2017 - par Salem Benammar

- 27 commentaires - 1 484 vues

Encore un néologisme créé sur mesure pour l’islam et engraisser Dounia Bouzar et les siens afin de faire croire que l’islam est aussi vierge que les filles des cités qui s’adonnent au djihad du nikab en Syrie. Pourquoi un jeune qui n’était pas familier aux préceptes de l’islam se mue en monstre quand il se plonge dans la lecture du Coran ?
Le même jeune aurait lu le Capital ou la Bible ne serait pas devenu terroriste.
La vraie cause est le Coran et par conséquent l’islam.
Pour les immuniser contre ce fléau neuropsychologie il faut les éloigner de l’islam.
On ne lutte pas contre les effets de la drogue en ménageant les dealers et en les laissant la proliférer.
Ce n’est pas avec une méthode placebo que l’on peut endiguer le péril musulman.
Pendant que l’on déradicalise à grands frais pour un résultat nul un jeune, 100 autres jeunes sont déjà prêts à passer à l’acte.
L’islam est la plus grosse manufacture de terroristes au monde.
Plus les musulmans découvrent l’islam plus ils versent dans l’ultra-violence car ils ont compris qu’on ne transige pas avec l’enseignement coranique si l’on est un vrai musulman.
Un musulman ne se radicalise pas, il met sa pendule musulmane à l’heure après avoir appris à la manipuler.
Ces jeunes ne dérivent pas, ils sont dans la logique de leurs dogmes. Une idéologie belliciste et très agressive ne peut engendrer des amis de l’abbé Pierre.
Salem Benammar

_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
georges

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Mer 6 Déc - 16:05

Salem Benammar


Comme chacun sait c'est le roi David musulman contre son plein gré comme Moïse, Noé, Jésus et Abraham. et avant Mahomet en personne qui fit de Jérusalem la capitale de son Royaume en l'an 16 siècles avant que Mahomet ne se mit à massacrer les Juifs d'Arabie et les déloger de Yathreb pour en faire la deuxième ville malsaine de l'islam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Jeu 7 Déc - 15:35

Les versets 89 et 90 de la Sourate 4 devraient valoir à l’islam d’être déclarés hors-la-loi
06/03/2017 Salem Ben Ammar 2 commentaires

·

Les versets 89 ET 90 de la sourate 4 des femmes, An-Nissa, suffiraient pour déclarer l’islam comme un danger mortel pour l’humanité au titre de l’article 7 du Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale dans ses articles 6 et 7 sur le génocide et sur les crimes contre l’humanité.

En effet, lesdits versets sont des véritables commandements de tuer tous ceux qui sont différents de soi et qui refusent de faire de se soumettre à la loi de l’islam. Compte-tenu de l’immuabilité et de l’intemporalité des textes coraniques, il n’y a pas lieu de les contextualiser. Ils sont toujours de mise autrement les doctes de l’islam les auraient déclarés obsolètes et caduques.

Point de débat autour des versets des plus éloquents quant à la nature ultra-violente et génocidaire de l’islam qui a fait de la haine de l’autre un dogme religieux qui devrait choisir entre l’islam ou la mort:
4.89 : « Ils voudraient qu’à leur instar vous sombriez dans la mécréance afin que vous en soyez au même point (sawâ’) qu’eux. Ne les prenez pas pour alliés tant qu’ils n’auront pas émigré pour la cause de Dieu et s’ils se détournent, emparez-vous d’eux et tuez-les où que vous les trouviez. Et ne les prenez ni pour alliés ni pour partisans ! »

4.90 : « [tuez-les où que vous les trouviez] à l’exception de ceux qui visitent une tribu (qawn) à laquelle vous êtes liés par un traité ou de ceux qui viennent vous trouver le cœur serré à l’idée de vous combattre ou de combattre leur tribu ; si Dieu l’avait voulu, Il les aurait rendus maîtres de vous et ils vous auraient combattus. Aussi, s’ils vous évitent, ne vous combattent pas et vous offrent leur soumission, Dieu ne vous permet pas de leur témoigner de l’hostilité. »

C’est la vérité que nous devons tous retenir du Coran n’en déplaise aux musulmans et leurs idiots utiles.

La justice humaine ne doit pas se perdre dans les conjectures théologiques. Ils sont toujours d’actualité et censés guider les mains des musulmans.

De tels versets ont au moins le mérite prendre les musulmans dans le piège de leurs allégations mensongères. Qui mieux que les préceptes coraniques pour tordre le cou à l’image idyllique véhiculée par ces fabulateurs-nés ?

Au fond d’eux-mêmes ils savent que l’islam est très loin de cette image idyllique qu’ils se font de lui mais continuent à vivre dans le déni des réalités et se comportent comme un mari qui n veut pas admettre les infidélités maladives de sa femme.

Ils plaident pour une cause dont ils ignorent ou feignent d’ignorer son essence nocive pour eux-mêmes et l’humanité tout entière.

Si l’islam était amour le Coran n’appellerait pas au meurtre des « mécréants » et promettrait le paradis aux siens qui répandent la mort dans la voie d’Allah et élèverait les combattants au-dessus de tous leurs coreligionnaires.

Les musulmans doivent apprendre que les menaces de mort tombent sous la coupe de la loi.Le Coran ne peut pas être au-dessus des lois.


_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Mar 12 Déc - 13:25

Salem Benammar

Je n'appelle personne à sortir de sa léthargie, je demande simplement à tout un chacun de se regarder dans son miroir et de percer les boutons disgracieux qui lui bouffent le visage.

Je ne tolère pas que l'on s'en prenne à ma personne et je ne prétends pas que mes idées sont irréprochables.

Toute critique fondée et objective est salutaire pour m'aider à évoluer dans mon approche des phénomènes politiques et sociaux.

Des Tunisiens n'ont pas trouvé mieux comme arguments pour censurer ma liberté d'expression peu amène pour leur pays de Cocagne islamiste que de me rappeler que je suis né en Tunisie.

Est-ce que j'ai choisi ce pays pour y naître et est-ce que cela m'interdit de décrire sa descente aux enfers nazislamistes ?

Comme si l'on demandait à un juge d'étouffer une affaire car le mis en cause est de son bled ?


_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
georges

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Sam 16 Déc - 13:04

C'est maintenant censuré sur le forum des religions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Ven 29 Déc - 13:31

Si l’islam est lumière pourquoi les musulmans sont dans le monde des ténèbres ?

Les musulmans hypocrites qui drapent l’islam dans sa vertu de la vierge effarouchée sont les seuls à croire en l’innocence de l’islam, convaincus sans convaincre personne que l’islam est un ange victime d’une compagne de dénigrement. Quant aux extrémistes qui le dévoient ils sont des imposteurs à la solde des forces occidentalo-sionistes.

Encore heureux qu’ils n’entament pas une action en justice pour atteintes calomnieuses à l’intégrité morale de l’islam. Ils sont comme une femme trompée par son mari qui continue à croire en sa fidélité malgré les preuves accablantes de sa déloyauté.

Pris dans leur tourbillon amoureux de l’islam et ayant perdu le sens de la réalité, ils ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de courir à leur perte mais comme l’amour rend sourd et aveugle autant prêcher résoudre le problème de la quadrature du cercle.




Pour eux l’islam est injustement offensé et stigmatisé parce qu’il est jalousé. Allah l’a élevé au-dessus de toutes les autres religions. Il est la vérité révélée à l’humanité, avec lui la page du mensonge est tournée et il n’y a pas de voie de salut pour les hommes en dehors de lui. Forts de leurs certitudes dogmatiques, c’est peine perdue de chercher à susciter le doute dans leurs esprits. Douter est un sacrilège chez eux. Allah par la voix de Mahomet, le prophète du Grand Malin, leur a ordonné de ne pas se laisser égarer dans d’autres voies que la sienne et de n’écouter que sa seule parole s’ils ne veulent pas rater les réjouissances orgiaques et lubriques promises pour l’après leur mort.

Les musulmans n’ont pas à se demander et si jamais ils sont les dindons de la farce et que ce que Mahomet leur fait miroiter est un mirage, sinon ils ne sont plus musulmans et par conséquent voués aux feux ardents de l’enfer. Se poser de question c’est réveiller les peurs et les angoisses des tourments de la tombe et de la géhenne.

Il vaut mieux prêcher la bonne parole dans les cimetières que leur faire comprendre qu’une religion fondée sur le sang, le sexe et la négation de la vie n’est pas une religion au sens spirituel du terme, de même que leur expliquer qu’une vérité non-étayée par des preuves irréfutables est sujette au doute.

Schizoïdes-paranoïdes et certainement atteints de cécité mentale, démunis d’arguments convaincants pour étayer leur défense de l’angélisme de l’islam alors que rien ne plaide en faveur de leur thèse surannée et farfelue, fondée sur l’invective et le déni de la réalité.

Cette réalité que rien ne peut lui tordre le cou à cause des images apocalyptiques véhiculées par les hydres islamistes, véritables escadrons de la mort appelés moujahiddounes, combattants dans le sentier d’Allah (fi sabil Allah), qui répandent la terreur partout dans le monde. Ils vont même jusqu’à les accuser de ne pas être musulmans qu’ils seraient plutôt des agents d’un complot ourdi contre l’islam par les sionistes, leur véritable hantise. Comme si l’effusion du sang n’était pas consubstantielle à l’islam qui dès ses origines ne cesse de s’abreuver du sang humain.



Toujours la même rengaine, l’islam est parfait et irréprochable et c’est la faute aux islamistes que son image est détériorée et dévoyée. Ignorant ou surtout feignant d’ignorer que ce sont ceux qu’ils accusent d’être des mauvais musulmans sont ceux qui renvoient la plus fidèle des images de l’islam de Mahomet et en aucun ils sont en inadéquation avec son enseignement hégémonique et expansionniste. Ils ne font que traduire rigoureusement dans les faits sa stratégie de pouvoir impérial.

En tant que musulmans fidèles aux dogmes de leur foi, ils doivent mettre en pratique la théorie de l’araignée du coran qui consiste à grignoter lentement mais sûrement chaque pouce et parcelle de territoire en usant de manœuvres les plus perfides et pernicieuses voire illicites. Car l’islam ne condamne pas ses fidèles qui violent les lois autres que les siennes selon le principe qu’il ne peut y avoir de respect des lois autres que les lois de l’islam. Tout musulman doit obligatoirement suivre la voie que lui a tracée Mahomet en se gardant d’emprunter des chemins qui ont des codifications humaines. Seule l’observation absolue des lois de l’islam doit guider sa vie. Rien ne doit prévaloir sur l’intérêt supérieur de l’oumma musulmane à laquelle chaque musulman doit apporter sa contribution.

En tant qu’idéologie velléitaire velléitaire, suprématiste et belliciste. l’islam exhorte ses fidèles à oeuvrer ainsi par tous les moyens à l’instauration de son règne absolu sur l’univers. Les voies impériales de l’islam n’ont pas à composer avec les lois imparfaites des assemblées humaines qui sont appelées à disparaître un jour au profit des siennes qui sont mises à mal et ébranlées chaque jour par les musulmans tout particulièrement en Occident. Une question que la bien-pensance occidentale n’ose jamais se poser pourquoi les musulmans sont ceux qui enfreignent le plus les lois dans les pays des droits de l’homme ?

Les vrais musulmans ont pour mission de donner du sens à son message et à baliser le terrain en vue de son avènement comme nouvel ordre mondial. En effet, le vrai musulman est par définition un conquérant armé de ses seules convictions en sa foi qui doit être un jour la seule et unique pour tous les hommes.

De ce fait, ils ne doivent suivre qu’une seule feuille de route destinée à islamiser la terre entière.

_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Lun 1 Jan - 16:23


Est-ce que l’Occident va enfin cesser de jouer la carte des islamistes ?

30/12/2017 Salem Ben Ammar Laisser un commentaire


L’ONU mériterait bien le titre de la première organisation collaborationniste au monde. En effet, contre toute attente elle réclamer un moratoire sur les exécutions des charognards daechiens alors qu’elle a gardé le silence pendant 5 ans sur leurs crimes de guerre et contre l’humanité.

Il ne serait pas étonnant non plus si demain certains pays membres du Conseil de Sécurité qui ont directement orchestré la tentative du coup d’état contre Bachar al-Assad cherchent à mettre en quarantaine l’Irak et la Syrie qui ne s’embarrassent pas de scrupule humanitaire pour appliquer la loi de Talion envers les fauves daéchiens.

Peu importe de savoir que les meutes de loups islamo-terroristes qui ont déferlé sur la Syrie sont l’islam dans ses œuvres criminelles et s’inscrivent dans la continuité de Mahomet, on ne saurait occulter le rôle des pays de l’OTAN dans cette entreprise destructrice qui plutôt que de s’engager eux-mêmes directement en Syrie ont eu recours à des mercenaires musulmans, appelés invariablement rebelles ou djihadistes pour renverser le régime de Bachar al-Assad.

Faire sauter le verrou syrien pour pouvoir enfin redessiner le paysage politique ,géostratégique et géo-énergétique de la région avec comme point de mire l’éviction de la Russie du bassin méditerranéen dont la présence dans cette mer chaude hante les nuits de l’OTAN.

http://www.iris-france.org/65829-le-retour-de-la-puissance-russe-en-mediterranee/

Après avoir réduit à néant son influence en Libye et le privant ainsi d’un allié de choix avec Khadhafi les Américains étaient convaincus qu’ils allaient lui faire subir le même sort en Syrie et lui fermer ainsi l’accès à la Méditerranée, mais c’était sans compter sur la farouche résistance de Bachar soutenu par Poutine qui avait fait échec et mât à leur plan concocté depuis 2006, année de la création de Daech, avec les Saoudiens, les Turcs et les Qataris.

Ils ont présumé de leurs forces en croyant qu’ils allaient faire d’une pierre deux coups, Poutine et Bachar, et mettre à la tête de la Syrie leurs laquais islamistes affublés du masque de « rébellion » syrienne pour les besoins du scénario obamien à l’origine d’un des plus désastres humanitaires du début du 21 e siècle.

Une « rébellion » composée de dizaines de milliers de mercenaires de 86 nationalités différentes qui finalement et forte de ses conquêtes de pans entiers du territoire de l’Irak voisin s’était laissée griser par ses succès rapides sur le terrain voulait transformer l’essai en faisant de la Syrie une première étape de son projet de ré-instauration d’un nouveau Califat islamique.

Un retournement de situation inattendu qui a chamboulé les plans américains et leurs alliés qui s’étaient trouvés pris au piège de leur propre jeu. Une « rébellion » qui s’est avérée être une bête féroce et qui projetait de dépecer ses dompteurs.

Ils n’ont pas retenu les leçons de l’Iran et de l’Afghanistan où leurs créatures se retournaient à chaque fois contre eux.

Un islamiste apprivooisé est un pitbull qui se retourne contre son maître.

_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
yacoub
Admin
avatar

Messages : 116
Date d'inscription : 15/04/2017

MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    Mer 3 Jan - 11:21

Un Allah qui n’est plus l’Allah de l’islam
22/12/2017 Salem Ben Ammar 2 commentaires



« Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable,interdisez le blâmable et croyez à Allah. » (S.3/V.110)



Si les musulmans avaient un tant soit peu de jugeote et n’étaient pas atteints de délires de grandeur, ils n’auraient jamais avalé la grosse couleuvre qu’Allah-le-Mégalo-Manipulateur-Mytho-Schizo-Parano qui leur a fait croire qu’ils sont sur le toit du monde sans remuer le petit doigt.

Ils sont les seuls à croire dur comme fer que le seul fait d’être esclaves d’Allah leur confère les privilèges et les honneurs des vainqueurs. Un challenge qu’ils n’ont jamais gagné sur le terrain mais c’est écrit dans le Coran et Allah ne dit que la vérité du mensonge révélé.

Qu’importe s’ils végètent dans la misère noire et l’ignorance crasse, ils sont convaincus qu’ils ont été promus sans transpirer comme des porcs à la première place de la hiérarchie humaine. Les voilà sauvés du châtiment infernal réservé aux mécréants hantent ses nuits et jours et tourmentent ses ignobles créatures. « Dis à ceux qui ne croient pas: ‹Vous serez vaincus bientôt; et vous serez rassemblés vers l’Enfer. Et quel mauvais endroit pour se reposer!› (S.3, V.12).

Comme s’il pouvait y avoir un autre enfer que celui dans lequel vivent ses ouailles et ses dommages collatéraux sur le monde insoumis à l’islam. L’enfer, ils y sont pieds et mains liés et ne sont pas prêts de le quitter tant qu’il n’ont pas brisé les barreaux de leur prison mentale.

Condamnés à y vivre tant que l’islam est maître de leur vie. Le pire est qu’ils s’y complaisent parfaitement et veulent y entraîner l’humanité tout entière dans leur sillage. Aucune aide n’est pas possible afin qu’ils empruntent la voie de la raison.

Leur plus belle victoire serait le jour où les musulmans couperont le cordon ombilical avec cet Allah, qui est la géhenne personnifiée.

La solution serait de changer l’image d’Allah et de leur dessiner une divinité pragmatique, objective, sensée, sage, juste, réaliste et lucide, qui a la tête sur les épaules et les pieds sur terre. Un Allah qui leur enseigne de se prendre en mains et de rien attendre de lui. Un Allah ne prétend pas faire d’un tocard un vainqueur en puissance du grand prix de l’Arc de Triomphe à moins qu’il ne soit seul sur la piste après avoir empoisonné tous ses concurrents sur le modèle des musulmans qui détruisent tout sur leurs passages pour qu’ils n’aient pas à souffrir de la comparaison et être renvoyés à leur misère intellectuelle et humaine.

Un autre Allah, l’antithèse du leur qu’il leur aurait recommandé de ne point tuer, de s’assumer, ne pas mentir, ni violer les femmes captives, ni razzier, et passer leur vie à regarder leur nombril, à ravaler leur rancœur, comploter et terroriser.

Un Allah qui fermerait les mosquées, où l’on fait d’un voyou des cités une bombe humaine, et mettrait le travail au cœur de la réussite et n’exalte pas la fainéantise, l’ignorance, la fatalité de l’échec et la paresse.

Un Allah qui leur a recommandé de ne pas suivre à la lettre ses préceptes et d’apprendre à les adapter à leur temps.

Un Allah qui ne ressemble en rien à celui dessiné par Mahomet qui tout laisse à croire qu’il en est le père. Cet être qui n’est un exemple à suivre pour personne prophète sauf pour les créatures les plus abjectes de l’humanité, Tamerlan, Staline, Ben Laden, Omar Bachir, Hassen al-Banna, Dutroux et Hitler.

Il n’aurait jamais sanctifié la violence et récompensé les terroristes. Pour lui les hommes sont jugés sur leurs mérites et jamais ce que leur idéologie leur a fait croire. Les meilleurs sont ceux qui gagnent les compétitions et qui vont au charbon. Il n’a jamais instillé la haine dans les cœurs ni avoir appelé à déverser la haine dans les prières sur les juifs, les chrétiens, les opposants et les apostats.

Un Allah qui recommande le respect de la vie humaine qui ne divise pas le monde en musulmans et mécréants. Un Allah qui fait de l’homme le moteur de la vie de la cité et pour qui l’éduction civile est l’atout-maître pour favoriser le développement personnel et la cohésion sociale.

Il n’y a de vie pour lui que celle qui l’on construit aujourd’hui pour assurer un monde meilleur aux hommes de demain. Il n’a que faire des promesses sulfatées, glauques et immorales d’un délirant pervers et psychotique, il rêve d’un monde prospère, fraternel, pas dans le sens mahométan du terme, égalitaire, sans distinction entre les sexes et les origines.

Un islam sans l’Allah de Mahomet qui n’est plus l’islam. Une utopie comme leur lupanar bordélique.

Pour vénérer une divinité comme cet Allah mahométan ils doivent certainement s’y reconnaître quelque part. On s’identifie et on idéalise généralement ses semblables. Ils ne peuvent avoir une autre figure tutélaire que cet Allah qui les déresponsabilise de tout et qui leur donne bonne conscience ou plutôt qui ne leur fait perdre conscience de leurs actes. Ils ont besoin de lui pour exister. Sans lui c’est le néant et avec lui c’est encore et toujours le néant. Un dilemme qu’ils ne sont pas prêts d’affronter. On se doit les laisser se délecter avec leur Allah, le clone de Mahomet. Un type graveleux, haineux, colérique, inculte, sanguinaire, avide de chair humaine, orgueilleux, intolérant, négationniste, tyrannique, sournois, hystérique, machiste, antisémite, raciste, complexé, injuste, partial, suprémaciste, intolérant à la frustration, plagiaire, déloyal, imposteur, usurpateur et égoïste souffre d’une hypertrophie aiguë de l’ego.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : ©️ Salem Ben Ammar pour Dreuz.info.

_________________


Signature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apostats-de-lislam.xooit.org/portal.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salem Ben Ammar    

Revenir en haut Aller en bas
 
Salem Ben Ammar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Salem Ben Ammar
» Les sorcière de Salem
» les sorcières de salem
» Salem aleikoum je suis nouvelle
» salem 3alaykom..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum des religions :: Votre 1ère catégorie :: Votre 1er forum-
Sauter vers: